7 ème salon Handivalide

En Martinique, 17 % des habitants concernés par une forme de handicap, un taux très proche de celui de l’Hexagone (16 %). Nombreux sont les martiniquais, en situation de handicap, qui se heurtent à des difficultés et contraintes multiples dans leurs activités quotidiennes. Souvent, même en situation de handicap reconnu par l’Etat, ils sont victimes de discriminations. Ces personnes souffrent, par exemple, d’une inégalité chronique d’accès à l’emploi. Ce Salon à donc pour objectifs de: 

  • Favoriser l’inclusion des personnes en situation de handicap dans notre société, HANDIVALIDE 7EME SALON
  • Faire évoluer le regard porté par la société martiniquaise sur les personnes en situation de handicap,
  •  Proposer un cadre et un climat d’échange agréable et adapté entre public valide et personnes en situation de handicap,
  • Echanger et confronter les idées, les craintes mutuelles et les problématiques à solutionner,
  • Pratiquer, participer, s’épanouir et voyager…. Oublions un instant nos incapacités pour faire de ce moment… UN PLAISIR ! Ce Salon offre, bien sûr, aux professionnels du secteur une opportunité d’accroître leur notoriété auprès des différents publics invités, de mieux faire connaître leurs très nombreux métiers, mais également de mieux diffuser l’information relative à l’ensemble des dispositifs d’aides ou de soutien existants ayant pour objectif de faciliter le quotidien des personnes en situation de handicap.
  • Dans le cadre du Salon HANDI-VALIDE, un programme unique d’animations proposées par les exposants et partenaires sera mis en place afin de divertir, d’informer et de conseiller les visiteurs : – Des conférences animées par des professionnels du secteur des personnes en situation de handicap ; – Des animations spécifiques (grand jeu du Salon avec tirages au sort, jeux spécifiques mis en place par les exposants, concerts, activités de relaxations, ateliers de yoga, de nutrition, ateliers et échanges sportifs etc …)
Source: madinin-art.net
Pour marque-pages : permalien.

Les commentaires sont fermés.