PCH

BANDEAU-PCH-DEFINITION


Les différentes aides couvertes par la PCH

La prestation de compensation du handicap (PCH) permet de compenser les surcoûts engendrés par le handicap dans de nombreux champs de la vie de la personne handicapée. Elle est attribuée par la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) et versée par la CTM. La demande s’effectue auprès de la MDPH par l’intermédiaire du formulaire de demande.

            Conditions d’attribution,

  • Pour les enfants, ouvrir droit à l’un des compléments de l’AEEH ,
  • Résider en France de façon stable et régulière ,
  • Être âgé de 0 à 20 ans,
  • Avoir une difficulté absolue pour la réalisation d’un acte essentiel de la vie quotidienne ou une difficulté grave pour la réalisation d’au moins deux actes essentiels de la vie quotidienne définis dans le référentiel d’évaluation,

            Périmètre,

La PCH permet l’attribution de plusieurs types d’aides ,

  • Les aides humaines pour les actes essentiels de la vie quotidienne,
  • Les aides techniques c’est-à-dire tout instrument, équipement ou système adapté ou conçu pour compenser une limitation d’activité,
  • L’aménagement du logement, le déménagement vers un logement adapté et l’aménagement du véhicule ;
  • Les surcoûts liés au transport,
  • Des aides spécifiques ou exceptionnelles (nutriments, protections, réparation d’un fauteuil),
  • Des aides animalières contribuant à l’autonomie de la personne handicapée.

             Durée d’attribution,

Les durées d’attribution maximales sont les suivantes ,

  • 10 ans pour les aides humaines,
  • 3 ans pour les aides techniques,
  • 10 ans pour l’aménagement du logement,
  • 5 ans pour l’aménagement du véhicule et les surcoûts liés aux transports,
  • 10 ans pour les charges spécifiques,
  • 3 ans pour les charges exceptionnelles,
  • 5 ans pour les aides animalières,

 

            Evaluation des besoins de compensation,

Une équipe pluridisciplinaire évalue les besoins de compensation de la personne handicapée au moyen d’un référentiel d’évaluation, en se rendant au domicile de la personne si nécessaire, et propose, sur la base du projet de vie, un plan personnalisé de compensation du handicap,

            Règles de cumul,

  • PCH et majoration tierce personne,

Lorsque le bénéficiaire de la prestation de compensation dispose d’un droit ouvert de même nature au titre d’un régime de sécurité sociale (exemple majoration tierce personne), les sommes versées à ce titre viennent en déduction du montant mensuel de la prestation de compensation pour l’élément lié aux aides humaines.

  • PCH et AEEH,

La PCH peut être choisie lorsqu’elle est plus avantageuse que le complément de l’AEEH et il est possible de revenir au complément d’AEEH lorsque l’évolution du projet de vie de l’enfant le nécessite. La prestation de compensation (PCH) volet 3 est cumulable avec le complément d’AEEH.

Les commentaires sont fermés.